Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Dating Online
La carrière
Nos Enquêtes
Le SNALC
Les Actualités
https://snalc-besancon.fr/aesh-actualites-regionales/
Les Congrès à venir (Inscriptions)
Les publications
sondages

De l’inclusion en lycée professionnel

Parlons d’inclusion en Lycée professionnel…

C’est une réelle force des LP d’accueillir dans leurs structures, tous les élèves et d’assurer une scolarisation en prenant en compte leurs singularités et leurs besoins éducatifs.
Voici les 3 leviers indispensables à mon sens pour inclure ces jeunes :


– Améliorer l’identification des élèves à besoins éducatifs particuliers.
– Renforcer l’accompagnement de ces élèves.
– Développer la culture de l’inclusion scolaire chez les personnels.

Les enseignants sont constamment en recherche et travaille toujours plus pour intégrer un public varié. Dans les lycées professionnels, nous accueillons des élèves ULIS (unité localisée pour l’inclusion scolaire pour les élèves handicapés), des élèves de SEGPA (sections d’enseignement général et professionnel adapté pour les élèves présentant des difficultés liées aux apprentissages, des élèves allophones nouvellement arrivés en France (EANA) qui
évoluent une ou deux années en structure UPE2A (Unité Pédagogique pour Élèves Allophones nouvellement Arrivés) avant d’être intégrés définitivement dans une classe.
Ces élèves à besoin éducatifs particuliers demandent un suivi individualisé qui est amené et facilité avec une personne appelée « accompagnant des Elèves en Situation de Handicap (AESH) ».

A force de perpétuelle réflexion sur son métier, l’enseignant se réinvente souvent et avance toujours avec professionnalisme et bienveillance. Mais attention, il n’est pas éducateur spécialisé et des limites sont à considérer.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Lire aussi