Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Dating Online
La carrière
Nos Enquêtes
Le SNALC
Les Actualités
Les Congrès à venir (Inscriptions)
Les publications
sondages

RENTRÉE SCOLAIRE : LA RÉACTION DU SNALC AUX ANNONCES de Jean-Michel Blanquer

RENTRÉE SCOLAIRE :

LA RÉACTION DU SNALC AUX ANNONCES

de Jean-Michel Blanquer

« … on n’a pas investi dans du personnel, ni du matériel … » (Jean-Rémi Girard)


Jean-Rémi Girard réagit aux annonces de Jean-Michel Blanquer sur la rentrée scolaire et sanitaire. Il était dans le Brunch sur LCI.

Cliquez sur l’image pour accéder à l’enregistrement :

À retrouver sur le site de LCI. Interview diffusée le 22 août 2021 dans LE BRUNCH , sur LCI.

Citation:

LCI : Nous sommes en direct avec Jean-Rémi Girard, Président du syndicat national des lycées, collèges, écoles et du supérieur, bienvenue dans le brunch sur LCI. Le cadre de cette rentrée, ce protocole sanitaire dessiné par Jean-Michel Blanquer vous rassure-t-il à 10 jours de la reprise des cours ?

On n’est pas extrêmement surpris, on s’attendait à ce niveau là vu que c’est celui qui a été retenu pour l’académie de le Réunion qui est déjà rentrée depuis une semaine. Ce sont des mesures qu’on connait, on ne sait pas si elle sont complètement adaptées au variant actuel. Je n’ai pas de boule de cristal pour vous dire quelle sera la situation sanitaire au premier et ensuite au 15 septembre. Ce que l’on peut dire en revanche et très clairement, c’est que le ministère n’a pas investi ni dans des personnels, ni dans du matériel. On parlait dans votre reportage de renforcer l’aération, on ne va pas du tout renforcer l’aération, je ne peux pas ouvrir mes fenêtres plus grand que je ne le faisais l’an dernier. Donc on portera le masque, ce qui a priori est important, c’est un peu le début et la fin du protocole, c’est en gros le même que celui de l’année dernière, parfois un petit peu allégé. Je vous dis, je n’ai pas d’autorité sanitaire ; au SNALC on n’est pas là pour ça, mais on verra bien au bout de 15 jours ce que cela donnera. Un petit point quand même, nous sommes toujours un peu étonnés de découvrir les informations sur ce que va être notre rentrée dans un média, dans la presse et de ne pas l’avoir sur notre messagerie professionnelle en même temps.

LCI : Que vous disent les parents d’élèves avec lesquels vous êtes en contact ?

Ils nous disent énormément de choses. Ce qui est très clair et votre reportage le montre bien, c’est sur cette question de la gestion des élèves vaccinés ou non vaccinés, cas contact ou pas cas contact au collège et au lycée. Nous n’avons pas accès à l’information vaccinale et on ne la demande pas spécialement sur le covid. En tout cas, la loi ne nous le permet a priori pas, cela va se finir sur du déclaratif et les parents nous diront bien ce qu’ils veulent sur le fait de savoir si leur enfant est vacciné ou pas pas vacciné, si’l reste chez lui ou pas chez lui. Je ne suis même pas sûr d’avoir compris comment c’est censé fonctionner maintenant cette histoire là. Avant c’était : « les élèves non vaccinés restent chez-eux, les élèves vaccinés vont en classe ». Maintenant il faut retracer les cas contact, ce qu’on n’est pas capable de faire globalement dans un établissement scolaire ; on l’a vu l’an dernier, c’est beaucoup trop compliqué, les chefs d’établissement ont beaucoup d’autres choses à faire. Donc on fera un peu à la débrouille, sans aucun doute.

LCI : Merci Jean-Rémi Girard d’avoir été avec nous dans le Brunch sur LCI.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Lire aussi