Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Dating Online
La carrière
Nos Enquêtes
Le SNALC
Les Actualités
Les Congrès à venir (Inscriptions)
Les publications
sondages

Vous avez demandé un temps partiel …. Ne quittez pas ! Nous allons prendre votre appel  – bis repetita … ad nauseam

Le dispositif – de l’octroi – des temps partiels appartiendrait-il à une époque bénie, mais malheureusement révolue ?

La circulaire retient 3 cas de figure : 3 enfants de moins de 12 ans à charge , raisons de santé reconnues par la MDPH – RQTH-, ou cumul d’activités pour création d’entreprises .

Voici deux ans , voire plus, que des collègues sollicitent… des collègues au bord de la rupture – épuisement, exigences professionnelles irréconciliables avec la vie familiale, perte de sens… – prêts à consentir à une baisse de leurs revenus afin de « tenir » dans le métier qu’ils ont choisi.

Or, en termes de « gestion des ressources humaines » il est surprenant de constater que le facteur « humain » semble absent et que la gestion s’exercerait plus sur la pénurie que sur la ressource, amenant à une incapacité à anticiper.

Ironie de l’histoire :

Les personnels ne seraient pas assez nombreux ; les aspirants professeurs non plus , d’ailleurs si l’on en croit le millésime 2022 !

A cause de cette pénurie de recrutement, il est difficile de mettre en place les compléments nécessaires, rendant les temps partiels encore plus compliqués à obtenir.

En retour, les conditions de travail freinent les vocations ; et le serpent se mord la queue en un cercle toujours plus vicieux.

Tout aussi ironique :

L’institution semble avoir tout prévu dans l’écoute de ses personnels: assistante sociale, médecin de prévention, RH de proximité… il y aura même bientôt un grand débat.

Mais lorsqu’il s’agit d’obtenir un temps de travail adapté, ce serait plutôt : « Exprimez votre malaise … mais travaillez !»

Dans la même logique,

Vous essuyez un refus ; mais vous avez le droit d’être – pas écouté, mais – entendu. L’entretien individuel – d’une durée de 15’- se déroulera pendant votre temps devant élèves au gré des services gestionnaires.

Pour conclure, l’extinction du temps partiel choisi risque de rester dans les livres comme la « huitième extinction massive » dans l’évolution de notre profession. Mais sans doute ne sera-t-elle pas la dernière.

Au cours de l’audience accordée au SNALC par Mme la Rectrice, le 2 juin dernier, le SNALC a réclamé que tout soit fait pour que les collègues soient reconnus et puissent travailler enfin dans de bonnes conditions. Mme la Rectrice elle-même a reconnu l’engagement des collègues et les difficultés qui ont été les leurs. Il serait cohérent que cette reconnaissance se traduise en actes, dans un souci humaniste.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Lire aussi